Partager

Propriétaires de condos, nouvelles règles!

Les syndicats de copropriétés doivent tenir un registre des améliorations apportées aux parties privatives de leurs immeubles.

Dès qu’il y a rénovation ou amélioration dans une unité privée, le propriétaire de l’unité doit informer le syndicat des travaux effectués et leur valeur.

Selon certaines sources, plus de 80% des syndicats ne disposent pas d’un tel registre. Pourtant, cette clause est présente dans la plupart des déclarations d’immeubles en copropriété.


Problème en vue!


Ce règlement influera sur la valeur de votre unité à la revente ainsi que sur la couverture d’assurance de l’immeuble et de l’unité (donc, son coût). À moins d’avoir bien fait ses devoirs, c’est la valeur de l’unité au moment de la livraison de l’immeuble qui sera reconnue.


En cas de sinistre


Sans registre, l’assureur ne tiendra compte que des finis originaux... à la construction de l’immeuble. L’opinion des experts en sinistre du syndicat et celui des copropriétaires pourraient diverger grandement. Qui aura raison ?


Conseils


Conservez et transmettez systématiquement à votre syndicat toutes les factures de rénovation de votre unité.

Syndicats et acheteurs devraient toujours obtenir les documents promotionnels du promoteur, qui décrivent clairement les finis et les plans de chaque unité.

Les acheteurs doivent demander au syndicat s’il existe un registre des améliorations aux parties privatives.



Source:

https://www.journaldemontreal.com/2018/08/22/un-nouveau-casse-tete-pour-les-proprietaires-de-condos

30 août 2018

Monique Gauthier

Courtier Immobilier

450 357-0435
© IMMOSQUARE - 2013-2018 - Tous droits réservés